Comment Choisir une draisienne ?

A partir de quel âge?
Vers 18 mois pour les enfants les plus plus habiles et en fonction de leur taille. Mais en général plutôt vers les 2 ans.
On dit aussi que si un enfant sait marcher, il est capable de faire de la Draisienne!

Jusqu'à quel âge?
En théorie lorsque l'enfant sait faire du vélo avec des pédales! Mais en pratique l'utilisation de la Draisienne peut durer plus longtemps, car il peut être plus à l'aise, plus rapide ou continuer à s'amuser simplement.

Attention à la taille de la Draisienne!!
Chaque fabricant indique la hauteur de selle de la Draisienne. Il faut donc mesurer l'entrejambe de son enfant et faire son choix en fonction.

Les matériaux:
Il existe des Draisiennes fabriquées dans de nombreux matériaux : Bois, Aluminium, Acier, Plastique... 
Les matériaux vont impacter :
  • Le design : mais ça va surtout intéresser les parents (personnellement je ne suis pas très fan du plastique)
  • Le poids
  • La résistance
Le type de roues:
Deux types de roues : 
  • Mousse/plastique : léger, increvable mais moins confortable après 3 ans et moins d'adhérence.
  • Chambres à air + pneus : plus de confort, plus d’adhérence mais risque de crevaison.
Le frein:
Certaines Draisiennes peuvent être équipées de freins au guidon ou à pied.
Le frein est certes une élément de sécurité supplémentaire, mais pas indispensable car les enfants peuvent ralentir directement avec leurs chaussures sur le sol et n'ont pas souvent la force pour activer la poignée!

La Direction:
Certaines Draisiennes sont équipées d'un limiteur de direction, cela permet de limiter l'angle du guidon.

Les reposes pieds:
Certaines Draisiennes sont équipées de reposes pieds. Ils permettent à l'enfant de caler ses pieds lors de la pratique.

Le prix:

Les premiers prix débutent vers 40 € et peuvent monter à plus de 200 €... en fonction de leur design, matériaux utilisés, accessoires.




Vous avez apprécié cet article et ce blog! Aimez-le, partagez-le sur Facebook, google+, twitter.... et autres réseaux sociaux

1 commentaire:

Emmanuel Devillers a dit…

Le frein n'est pas indispensable, mais il enseigne sans doute à l'enfant à utiliser un mécanisme pour obtenir un résultat.
Faire de la draisienne est quasi aussi naturel que de marcher. Tourner, au tout début, ne va pourtant pas tout seul. Et le frein est un autre apprentissage, qui permet d'avoir de bonnes habitudes.